INVESTISSEZ EN ISRAËL.
INVESTISSEZ DANS LES ISRAEL BONDS.

Jonathan Lewis : « J’ai immédiatement senti que ce pays était le nôtre »

Dès son premier voyage en Israël avec sa famille en 1967, Jonathan Lewis a noué un lien profond avec la mère patrie juive. Voir dans la tourmente de la Guerre des Six Jours des soldats jordaniens monter la garde à la ligne de partage de Jérusalem a sensibilisé le jeune garçon qu’il était au besoin crucial de protéger et de défendre les frontières et la population d’Israël. « J’ai immédiatement senti que ce pays était le nôtre », se souvient-il.

Cet avocat londonien spécialisé en immobilier affirme que ce conflit a eu un impact décisif dans sa vie. Il a aiguisé son désir de défendre l’indépendance d’Israël et de promouvoir le soutien à ce pays dans sa communauté et ailleurs dans le monde. « J’ai fait mon premier voyage organisé en Israël à l’âge de 16 ans et je me suis profondément engagé plus tard, à mon retour d’une année d’études à l’Université hébraïque de Jérusalem », explique-t-il. Il ajoute que cette expérience l’a incité à se positionner comme « militant et défenseur d’Israël dans les campus britanniques pendant les années 70 ».

 

Jonathan Lewis devant le ministère israélien des Affaires étrangères à Jérusalem

Jonathan Lewis devant le ministère israélien des Affaires étrangères à Jérusalem

 
Bien qu’il voyage souvent en Israël, Jonathan considère comme un privilège d’avoir participé à la récente délégation organisée par Israel Bonds pour célébrer le 70e anniversaire du pays : « C’est fascinant de voir tant de gens manifester leur enthousiasme pour Israël ». Il est tout aussi émerveillé de constater les réalisations d’Israël au cours des sept dernières décennies, et admire son économie florissante et ses innovations en haute technologie. Mais ce qu’il estime être la plus importante réalisation d’Israël, c’est « d’avoir rassemblé des millions de Juifs du monde entier, des Amériques et d’Europe à l’Afrique du Nord, et de les avoir intégrés dans une société unie ».

Jonathan possède un logement à Herzliya, et plusieurs de ses amis et membres de sa famille habitent aux alentours. « Malgré les nombreux défis qu’il reste à relever ici, j’adore m’attabler à un café à Tel-Aviv et voir parmi les passants le creuset de diversité qu’Israël est devenu », affirme-t-il.

 

Jonathan Lewis en compagnie de sa cousine Nourit Perez, au Port d’Ashdod

Jonathan Lewis en compagnie de sa cousine Nourit Perez, au Port d’Ashdod

 

Membre du conseil national d’Israel Bonds, Jonathan pense que l’intérêt de la communauté juive du Royaume-Uni pour les Israel Bonds s’est accru au fil des ans. Tout en reconnaissant l’importance de la collecte de fonds au profit de causes caritatives, il souligne l’atout exclusif que présentent les Israel Bonds : « À l’heure où le mouvement BDS est l’un de nos plus grands défis, il est temps d’investir en Israël pour inverser la tendance ».

Fermement engagé envers la mission d’Israel Bonds, il poursuit : « Les Israel Bonds sont des investissements financièrement attrayants et les gens doivent comprendre que ce ne sont pas des dons de bienfaisance. À mon avis, une fois cette distinction bien établie, tant la communauté juive que les investisseurs institutionnels feront d’importantes acquisitions d’Israel Bonds, et c’est l’objectif que j’aspire à réaliser ».

 

Photos: Jonathan Lewis