INVESTISSEZ EN ISRAËL.
INVESTISSEZ DANS LES ISRAEL BONDS.

Gina Raphael : « L’État d’Israël est mon principal centre d’intérêt »

La propriétaire de la chaîne Mickey Fine Pharmacy & Grill de Los Angeles, Gina Raphael, a entrepris son premier voyage en Israël à la fin de sa deuxième année d’études universitaires en histoire de l’art à Wellesley. Elle a immédiatement eu le coup de foudre pour ce pays et y est retournée pour un semestre pendant sa troisième année universitaire, puis y a passé tout l’été après avoir terminé ses études supérieures. Gina est retournée plusieurs fois en Israël dans l’espoir d’y faire son aliyah, mais face au manque d’opportunités professionnelles, elle s’est établie aux États-Unis. Néanmoins, après une absence de dix-huit ans, Gina s’est promis de retourner en Israël chaque année, une promesse qu’elle honore depuis les sept dernières années. Elle tire une grande fierté de sa famille et de son travail, mais en dehors de ces deux sphères, « l’État d’Israël est mon principal centre d’intérêt », affirme-t-elle.

Actuellement présidente d’Israel Bonds à Los Angeles, Gina s’est engagée auprès de l’organisation en 1992, lorsqu’on lui a demandé de recevoir chez elle la première athlète israélienne à devenir championne olympique. Yael Arad avait remporté la médaille d’argent en judo aux Jeux Olympiques de cet été-là. C’est donc avec joie que Gina et son époux Jeff, tous deux militants actifs en faveur d’Israël et d’Israel Bonds, ont participé à la délégation d’Israel Bonds pour célébrer le 70e anniversaire du pays. « La délégation d’Israel Bonds est vraiment unique. Aucune autre organisation ne nous rapproche autant du cœur du gouvernement et du monde des affaires d’Israël. C’est un atout exclusif que nous offre Israel Bonds », affirme-t-elle.

 

Gina et son époux Jeff à la résidence du président Reuven Rivlin dans le cadre de la délégation internationale d’Israel Bonds

Gina et son époux Jeff à la résidence du président Reuven Rivlin dans le cadre de la délégation internationale d’Israel Bonds

Constatant les effets de leurs fréquents voyages en Israël dans leur vie, Gina et son époux se font un point d’honneur d’éduquer leurs enfants sur Israël et sur le judaïsme. « Je compte les jours d’un voyage à l’autre et j’espère aller en Israël deux fois cette année pour différents projets. Notre plus jeune enfant, Mia, qui a neuf ans, nous a accompagnés dans la délégation; c’était déjà son septième voyage en Israël. Quand on a un enfant de neuf ans capable de s’entretenir sur les enjeux nationaux avec l’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies ou avec le ministre israélien de la Science, de la Technologie et de l’Espace, on peut s’estimer satisfait de son travail de parent! Notre fille de 18 ans vient de revenir de son huitième voyage en Israël et notre aînée, qui a aussi voyagé plusieurs fois en Israël, y a passé l’été dernier pour un stage dans la maison de mode emblématique Maskit. Israël est notre priorité », déclare Gina.
 

Mia, la fille de Gina et Jeff, célèbre Yom Ha’atzmaout à Tel-Aviv avec la délégation d’Israel Bonds

Mia, la fille de Gina et Jeff, célèbre Yom Ha’atzmaout à Tel-Aviv avec la délégation d’Israel Bonds
 
En 2015, Gina a collaboré à la mise sur pied de la division Entreprises et professions d’Israel Bonds à Los Angeles, dont elle et son mari ont coprésidé l’événement de lancement. La même année, ils ont tous deux reçu le prestigieux prix Golda Meir lors du déjeuner annuel d’Israel Bonds dédié à ce personnage historique, en récompense de leur engagement et de leur dévouement envers Israël. Gina fait figure de modèle au sein de la communauté juive de Los Angeles. Elle collabore étroitement avec le consul général d’Israël et la Ville de Beverley Hills sur des projets spéciaux, dont la célébration du 70e anniversaire d’Israël dans cette ville. À titre de membre de la Division des femmes d’Israel Bonds, elle encourage activement les femmes à assumer leur pouvoir. « Je n’hésite pas à affirmer autour de moi qu’un investissement dans les Israel Bonds est un investissement en Israël », dit-elle.

De retour d’une semaine inoubliable de célébration du 70e anniversaire d’Israël, Gina est en admiration devant ce qu’elle a pu constater lors des événements du Jour de l’Indépendance (Yom Ha’atzmaout). « Le travail qu’Israël a accompli pour faire fleurir le désert, et le partage de ses innovations avec le monde, c’est la véritable essence de la nation start-up », conclut-elle.

 

Photos : Gina Raphael