News

Nouvelles d'Israel Bonds

Israel Maimon prend la parole lors de deux événements prestigieux

Le 19 décembre 2019

 

Le PDG d’Israel Bonds, Israel Maimon, a été l’un des orateurs invités de deux événements prestigieux au cours des dernières semaines : le Sommet national du Conseil israélien américain (Israeli-American Council – IAC), tenu du 5 au 8 décembre à Hollywood, en Floride, et la « Soirée des Héros », organisée par les Amis des Forces de défense d’Israël (Friends of the Israel Defense Forces – FIDF), le 20 novembre à Boston.

Israel Maimon (au centre) participe à un débat d’experts sur l’économie d’Israël au Sommet national de l’IAC à Hollywood, en Floride (Photo : Zeev Rubinstein)

Israel Maimon (au centre) participe à un débat d’experts sur l’économie d’Israël au Sommet national de l’IAC à Hollywood, en Floride (Photo : Zeev Rubinstein)

 

Lors de la rencontre de l’IAC, Israel Maimon a participé à un débat entre cinq experts sur le thème « De pays en développement à puissance économique : comment poursuivre l’odyssée? ». Maimon a livré son point de vue sur l’économie israélienne après avoir fait un survol du parcours de réussite exceptionnel du pays. Il a notamment souligné l’évaluation publiée le 24 novembre par l’agence de notation du crédit* Moody’s, selon laquelle « la croissance économique d’Israël a dépassé celle de la plupart des autres pays industrialisés au cours des dix dernières années, et ce grâce à son secteur vivement concurrentiel d’exportation de haute technologie et à sa base économique diversifiée, qui comprend désormais des exportations d’énergie ».

Au cours de l’événement du FIDF, Israel Maimon s’est associé au Major général (réserviste) Yossi Baidatz pour éclairer le public sur l’attaque d’Israël contre le réacteur nucléaire syrien en 2007, une information jusque-là classifiée. Israel Maimon, qui était secrétaire d’État à l’époque, avait été mandaté par le premier ministre Ehoud Olmert, le ministre de la Défense Ehoud Barak et la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni pour diriger l’élaboration d’un plan stratégique de communication, en concertation avec le cabinet du premier ministre, les ministères de la Défense et des affaires étrangères, les FDI, le Mossad et d’autres agences concernées. D’après lui, ce fut « un honneur et un privilège de jouer un rôle dans ce formidable épisode de l’histoire d’Israël ».

Israel Maimon (à g.), orateur invité d’un gala de FIDF à Boston en novembre dernier, dévoile des détails jusqu’alors secrets sur l’attaque d’Israël contre le réacteur nucléaire syrien (Photo : Nir Landau)

Israel Maimon (à g.), orateur invité d’un gala de FIDF à Boston en novembre dernier, dévoile des détails jusqu’alors secrets sur l’attaque d’Israël contre le réacteur nucléaire syrien (Photo : Nir Landau)

 

(*Les Israel bonds ne font pas l’objet d’une notation.)