News
News

Nouvelles d'Israel Bonds

Warren Buffett accueille de nouveau Israel Bonds à Omaha

Le 7 juin 2018

 

L’investisseur de renommée mondiale Warren Buffett, président et chef de la direction de Berkshire Hathaway, a de nouveau accueilli Israel Bonds à Omaha le 7 juin dernier pour un deuxième événement de l’organisation dans cette ville, et le troisième auquel il s’associe depuis les 18 derniers mois. Pour avoir le privilège de rencontrer le célèbre homme d’affaires et philanthrope, les participants se sont chacun engagés à faire un nouvel investissement minimum d’un million de dollars en Israel Bonds. L’événement a permis d’enregistrer un total de 80 M$ en investissements et promesses d’investissement. Il s’est déroulé au Centre du cancer Fred et Pamela Buffett, établi au centre médical de l’Université du Nebraska.

Warren Buffett
Plus de 70 investisseurs des États-Unis et du Canada ont participé à cette soirée exclusive, comprenant un dîner et une séance d’information animée par le fameux « oracle d’Omaha ». Le directeur général du ministère des Finances d’Israël, Shai Abad, le représentant permanent d’Israël à l’ONU, Danny Danon, et le consul général d’Israël à New York, Dani Dayan, figuraient parmi les dignitaires et diplomates présents.

Warren Buffett, pour qui la société israélienne d’outillage ISCAR Metalworks a été la première grande acquisition outremer en 2006, a prononcé des paroles chaleureuses à l’égard de l’État d’Israël, en soulignant : « J’ai été témoin des 70 années de l’histoire d’Israël et je pense que c’est l’un des pays les plus remarquables au monde … Je suis ravi de posséder des obligations de cet État. »

Aux questions sur son partenariat avec Israel Bonds, Buffett a répondu : « Je n’ai que de bons sentiments à propos de ce que je fais. Les États-Unis et Israël sont liés pour toujours. Il est bon pour Israël que l’Amérique existe … et il est bon pour l’Amérique qu’Israël existe ». Il a ajouté que le 14 mai 1948, date de la déclaration d’indépendance d’Israël, « a été un jour heureux pour le monde ».

Le PDG d’Israel Bonds, Israel Maimon, a également rappelé que l’organisation des Israel Bonds « a joué un rôle essentiel dans l’une des plus remarquables réalisations d’Israël, soit la construction d’une économie solide et résiliente. Les investisseurs du monde entier, y compris le célèbre Warren Buffett, en reconnaissent la valeur. »

Le vice-président aux ventes d’Israel Bonds, Stuart Garawitz, a annoncé que le montant des investissements liés aux trois événements – deux à Omaha et un à New York – s’est élevé à 290 M$, en ajoutant : « Cela n’aurait pu arriver sans l’appui de Warren Buffett ».

Le directeur général du ministère des Finances, Shai Babad, citant les indicateurs positifs de l’économie israélienne, notamment le taux record d’investissements étrangers, le faible taux de chômage et la croissance constante du PIB, a déclaré : « Nous ne vous considérons pas seulement comme des investisseurs; nous vous considérons comme de grands amis d’Israël ».

En plus du portefeuille personnel d’Israel Bonds appartenant à Warren Buffett, la société Berkshire Hathaway est titulaire d’Israel Bonds depuis son acquisition de GUARD Insurance en 2012. Le portefeuille d’investissement de cette société, aujourd’hui connue sous le nom de Berkshire Hathaway GUARD Insurance Companies, comprend des Israel Bonds.

(Photo : David Radler)