News

Nouvelles d'Israel Bonds

Congrès international des leaders d’Israel Bonds

Le 17 novembre 2019

 

L’édition 2019 du Congrès international des leaders d’Israel Bonds s’est tenue sous le thème Perpétuer une tradition de leadership, du 14 au 17 novembre à l’hôtel Arizona Biltmore de Phoenix. L’événement a rassemblé plus d’une centaine de leaders de l’organisation aux États-Unis, au Canada, en Amérique latine et en Europe. Marquant la clôture de l’« Année du leadership bénévole », le congrès a débuté par la prière pour l’État d’Israël, prononcée en hébreu par Major N, première pilote d’hélicoptère au sein des forces aériennes d’Israël, en signe de solidarité à la suite de la vague d’attaques terroristes à la roquette contre le pays. Le président du conseil d’Israel Bonds, Howard L. Goldstein, a déclaré : « En tant que leaders d’Israel Bonds, et que fiers supporters d’Israël, nous connaissons les réalisations du pays et savons que son existence même s’accompagnera toujours de défis et d’adversité ».

Le conférencier invité, Elan S. Carr, envoyé spécial des États-Unis chargé de la surveillance et de la lutte contre l’antisémitisme, a notamment dit à l’assemblée : « Nous vivons dans un monde différent de celui d’avant 1948 (année de proclamation de l’indépendance d’Israël) … Il n’est pas nécessaire de porter un uniforme pour défendre le peuple juif … Par votre engagement au service d’Israel Bonds, vous êtes tous des soldats de l’État d’Israël ».

L’envoyé spécial des États-Unis chargé de la surveillance et de la lutte contre l’antisémitisme, Elan S. Carr (deuxième à partir de la gauche) montre fièrement le prix Israel Bonds que lui ont remis (de g. à dr.) le PDG Israel Maimon, la dirigeante bénévole de Philadelphie Daryl Segal et le président du conseil Howard L. Goldstein

L’envoyé spécial des États-Unis chargé de la surveillance et de la lutte contre l’antisémitisme, Elan S. Carr (deuxième à partir de la gauche) montre fièrement le prix Israel Bonds que lui ont remis (de g. à dr.) le PDG Israel Maimon, la dirigeante bénévole de Philadelphie Daryl Segal et le président du conseil Howard L. Goldstein
La trésorière de l’État de l’Arizona, Kimberly Yee, figurait aussi parmi les conférenciers et a souligné les liens solides entre l’Arizona et Israël, annonçant que l’État doublerait la valeur actuelle de son portefeuille d’Israel Bonds grâce à un nouvel investissement de 5 M$.

 

De g. à dr. : L’ancien membre du congrès Barry Goldwater Jr.; le président du conseil d’Israel Bonds Howard L. Goldstein; la trésorière de l’État de l’Arizona Kimberly Yee et le PDG d’Israel Bonds Israel Maimon

De g. à dr. : L’ancien membre du congrès Barry Goldwater Jr.; le président du conseil d’Israel Bonds Howard L. Goldstein; la trésorière de l’État de l’Arizona Kimberly Yee et le PDG d’Israel Bonds Israel Maimon

 

Le deuxième jour du congrès, la journaliste vedette de la télévision Yonit Levi a exposé avec conviction les motifs de son optimisme, profondément ancré à la vigueur de la démocratie, du système judiciaire et des forces armées d’Israël. Félicitant les leaders d’Israel Bonds présents, elle a affirmé : « Le soutien envers Israël est palpable dans cette salle. Mon pays vous doit une immense gratitude ».

Elle a ensuite interviewé la pilote d’hélicoptère Major N, qui a remercié l’assemblée de son appui inconditionnel à Israël. « Je sais que vous couvrirez toujours mes arrières ». Unique pilote féminine de CH-53, elle a enduré les rigueurs de sa formation de trois ans et de ses missions ultérieures avec courage. Son cri de ralliement : « Allez-y! Vous ne me briserez pas! ».

 

La journaliste vedette de la télévision israélienne Yonit Levi expose les défis d’Israël et les raisons d’être optimiste

La journaliste vedette de la télévision israélienne Yonit Levi expose les défis d’Israël et les raisons d’être optimiste

 

La pilote d’hélicoptère de l’armée de l’air israélienne, Major N (dont le nom et le visage sont cachés pour des raisons de sécurité) déclare aux leaders d’Israel Bonds : « Les défis auxquels j’ai fait face m’ont amenée où je suis aujourd’hui »

La pilote d’hélicoptère de l’armée de l’air israélienne, Major N (dont le nom et le visage sont cachés pour des raisons de sécurité) déclare aux leaders d’Israel Bonds : « Les défis auxquels j’ai fait face m’ont amenée où je suis aujourd’hui »

 

Le troisième jour, plus intense en raison de l’approche du Shabbat, a mis en vedette Bob Diener, membre du conseil d’Israel Bonds et fondateur de Hotels.com, qui a raconté comment lui et son associé ont lancé leur entreprise avec un capital de départ d’à peine 1200 $. Inspiré par le récit passionné de Bob Diener, le modérateur de la séance, Gil Peretz, fondateur de PositiveChutzpah.com, a annoncé un investissement en Israel Bonds de 1800 $ de la part de sa famille.

Plus tard, une série d’ateliers ont eu lieu sur le renforcement des divisions Femmes, Nouveau leadership et Rabbins et synagogues, ainsi que sur le financement des titres.

Après la Havdalah, les délégués se sont rassemblés autour d’un feu de camp organisé par le Nouveau leadership, avec jeux, « s’mores » et autres activités et rafraîchissements.

 

Le dernier jour du congrès, les délégués ont pu écouter le réalisateur Guy Nattiv, primé aux Oscars pour son court métrage Skin, raconter le cheminement du film, de la conception à la réalisation. C’est son grand-père survivant de la Shoah qui a inspiré Nattiv à réaliser ce scénario basé sur la métamorphose d’un ancien néo-Nazi de « monstre en être humain ». Nattiv a également évoqué avec émotion son expérience dans les Forces de défense israéliennes, en déclarant : « L’armée a changé ma vie. C’est un facteur déterminant de notre identité en tant qu’Israéliens ».

Le dernier jour du congrès, les délégués ont pu écouter le réalisateur Guy Nattiv, primé aux Oscars pour son court métrage Skin, raconter le cheminement du film, de la conception à la réalisation. C’est son grand-père survivant de la Shoah qui a inspiré Nattiv à réaliser ce scénario basé sur la métamorphose d’un ancien néo-Nazi de « monstre en être humain ». Nattiv a également évoqué avec émotion son expérience dans les Forces de défense israéliennes, en déclarant : « L’armée a changé ma vie. C’est un facteur déterminant de notre identité en tant qu’Israéliens ».

 

Le réalisateur Guy Nattiv, lauréat d’un Oscar (premier rang, au centre), pose avec le groupe des délégués du Nouveau Leadership

Le réalisateur Guy Nattiv, lauréat d’un Oscar (premier rang, au centre), pose avec le groupe des délégués du Nouveau Leadership

 

Le PDG Israel Maimon a conclu le congrès en exprimant ainsi sa gratitude aux délégués : « Le leadership est la clé du succès constant d’Israel Bonds. Merci de rendre possible des réalisations extraordinaires ».

(Photos : STUDIO No 5)